Rubriques

Conseils des fondateurs

Meilleurs exemples de dossiers de présentation et analyse pour faciliter la constitution d’un tel dossier en 2023

Par le passé, un PowerPoint mettant en avant une bonne idée suffisait à lever des fonds, mais ce n’est plus le cas en 2023. En 2023, ces exemples de dossiers de présentation de start-ups ne feraient plus l’affaire et nous expliquons pourquoi.
Meilleurs exemples de dossiers de présentation des start-ups Tinder, Coinbase, AirBnB et Facebook

Lever des fonds n’a jamais été une mince affaire, mais les moyens utilisés pour y parvenir ont considérablement évolué. Il y a encore sept à dix ans, un PowerPoint minimum viable suffisait à vous donner accès à un public d’investisseurs. Mais à mesure que les entreprises ont gagné en sophistication, les attentes des investisseurs en capital-risque ont changé, comme nous avons pu le constater dans notre étude sur la levée de fonds des start-ups, avec des données partiellement issues de nos statistiques hebdomadaires sur les dossiers de présentation. Le nombre de start-ups en quête de financement a également connu une forte augmentation. Que vous le vouliez ou non, vous êtes en concurrence avec tous les autres fondateurs en quête de financement. Dans un tel contexte, les dossiers de présentation sont primordiaux pour tenter de décrocher un premier rendez-vous. Ne nous voilons pas la face, il est peu probable que ce soit la première fois que les investisseurs découvrent votre idée... ni même la première semaine. Nous nous sommes penchés sur les dossiers de présentation d’origine de plusieurs start-ups, aujourd’hui devenues des géants dans leur domaine, et nous les avons soumis à notre Analyseur de dossier de présentation.


Il n’y pas deux dossiers de présentation identiques, mais nos recherches nous ont permis de constater qu’il existe des modèles clairs en termes de format, de contenu et d’ordre des diapositives dans les nombreux dossiers que les fondateurs utilisent pour raconter leur histoire unique et parvenir à lever des fonds.

Ce guide étape par étape, accompagné de modèles de dossiers téléchargeables (Google Slides et modèle de présentation PPT), propose aux fondateurs des exemples de dossiers exploitables, des conseils pratiques, section par section, sur la façon de préparer ces dossiers en phase de pré-amorçage et d’amorçage.

Modèles de dossiers de présentation et guide scientifique

Télécharger maintenant 🚀

Lisez la suite pour voir comment chacun de ces exemples de dossiers de présentation largement plébiscités s’est classé, découvrir leurs points forts et les points à améliorer pour tenter d’obtenir un financement en 2023.

Tableau des exemples de dossiers de présentation et statistiques :

Dossier de présentation Facebook

Dossier de présentation Uber

Dossier de présentation Airbnb

Dossier de présentation Foursquare

Dossier de présentation Tinder

Dossier de présentation Castle

Dossier de présentation Mint

Dossier de présentation Intercom

Dossier de présentation Postmates

Dossier de présentation Fyre

Dossier de présentation Transferwise

Dossier de présentation Coinbase

Dossier de présentation Buffer

Dossier de présentation Facebook

Score du dossier de présentation : 50 %

Points forts du dossier de présentation Facebook :

  • Diapositives efficaces sur le produit. Ce dossier comprenait des diapositives qui présentaient le produit sans être surchargées d’informations, ce que certains fondateurs ont tendance à faire lorsqu’ils abordent les spécificités de leur produit. Plus important encore, elles liaient les fonctionnalités du produit au problème mis en évidence.
  • Bonne utilisation des diapositives de transition. Les diapositives remplissaient pleinement leur rôle, à savoir qu’elles ont été utilisées pour enrichir le récit et créer des pauses naturelles, tout en illustrant l’attractivité du média.
  • Utilisation ciblée des informations. Le dossier de présentation ne comptait pas le nombre exact de diapositives optimal selon nos recherches (20), mais les informations incluses dans les 24 pages étaient présentées de manière claire et concise, tout était ciblé sur l’entreprise, sans superflu.

Ce que le dossier de présentation Facebook gagnerait à améliorer pour lever des fonds en 2023 :

  • Moins de temps et d’espace sur l’attractivité. Facebook (ou thefacebook.com comme on l’appelait à l’époque) exerçait déjà une certaine attractivité lors de cette phase, et l’entreprise s’est naturellement appuyée sur celle-ci. Si cette présentation intervenait aujourd’hui, il serait préférable de condenser ces informations sur un nombre réduit de diapositives.
  • Plus de catégories de diapositives. La diapositive intitulée "Pourquoi maintenant ? " l’illustre et véhicule aux investisseurs l’idée que le moment est bien choisi pour investir. Il serait également préférable d’inclure une diapositive d’équipe, la page de contact avec le portrait d’Eduardo ne suffisant pas. Une bonne diapositive d’équipe comprend des photos des membres de l’équipe fondatrice, des biographies correspondant à leurs fonctions et des profils LinkedIn.
  • Un meilleur récit. Aujourd’hui, de nombreuses entreprises exercent de l’attractivité. Les investisseurs souhaitent plus d’informations pour savoir pourquoi telle ou telle entreprise constitue un bon investissement.

Dossier de présentation Uber

Score du dossier de présentation : 43 %

Points forts du dossier de présentation Uber :

  • Une bonne idée et une compréhension claire du marché. Dans le cas d’Uber, l’entreprise avait une vision claire du produit et une idée précise du marché. Elle avait consacré beaucoup de temps sur ce point du dossier. Ses idées étaient bonnes et elle les avait exprimées de manière relativement claire et concise.
  • Un problème et une solution clairs. La bonne compréhension du problème et de la solution constitue l’un des principaux atouts de ce dossier de présentation, ce qui est particulièrement important. L’entreprise a fait valoir ces points, et en l’absence de beaucoup de concurrence à l’époque, les investisseurs ont pu constater le besoin évident de cette solution.

Ce que le dossier de présentation Uber gagnerait à améliorer pour lever des fonds en 2023 :

  • Une meilleure organisation avec un raisonnement clair. En parcourant ce dossier, on a l’impression qu’il contient tout simplement un multitude d’idées. Heureusement, les points forts ci-dessus ont joué en faveur d’Uber, car le dossier manquait de storytelling. Et de nos jours, si votre dossier de présentation compte 25 diapositives, vous avez intérêt à avoir une bonne idée de ce que vous souhaitez y raconter. Aujourd’hui, les investisseurs ont accès à tellement de dossiers de présentation porteurs d’idées viables qu’ils en attendent davantage que ce que contenait le dossier Uber.
  • Plus de catégories de diapositives. Il manque à ce dossier un grand nombre de sections considérées comme incontournables en 2023. Il ne comportait aucune mention à "Pourquoi maintenant ?", à l’équipe, ni à une demande de levée de fonds (bien qu’une demande doit être pensée en termes stratégiques).
  • Plus de réflexion sur la manière d’intégrer certaines diapositives au dossier de présentation. Les diapositives ne contenaient que peu d’informations et semblaient être le fruit de l’imagination d’une même personne. Par exemple, la diapositive intitulée "Idées marketing" contenait de bonnes idées, mais il aurait été préférable de les intégrer aux diapositives Solution et Modèle d’entreprise.

Dossier de présentation Airbnb

Score du dossier de présentation : 36 %

Points forts du dossier de présentation AirBnB :

  • Un message direct. Ce dossier de présentation a réussi à faire passer un message, bien qu’il soit vraiment court. Même si le dossier ne comptait que 11 diapositives, il était très clair, direct et visuellement attrayant. L’entreprise a ainsi profité pleinement du temps passé par les investisseurs sur les diapositives. C’est primordial, car les investisseurs n’accordent pas plus de quatre minutes à la consultation d’un dossier de présentation.
  • Une présentation claire du produit. Encore une fois, bien que peu détaillée, la section relative au produit de ce dossier de présentation était claire et expliquait ce qu’apportait réellement le produit. L’entreprise n’a pas mis l’accent sur toutes les fonctionnalités du produit. Elle a opté pour une présentation simple, comme devrait l’être une section relative au produit.
  • Bonne réflexion sur les éléments à inclure. En général, il s’agit d’un exemple de dossier de présentation destiné aux investisseurs dont l’idée est suffisamment bonne et claire pour qu’ils puissent se contenter de peu de mots et de diapositives. Mais de nos jours, il est préférable de soumettre plus d’informations aux investisseurs. Le dossier de présentation AirBnB illustre parfaitement ce à quoi il faut réfléchir et les éléments à inclure dans une présentation avec diapositives.

Ce que le dossier de présentation AirBnB gagnerait améliorer pour lever des fonds en 2023 :

  • Plus de catégories de diapositives. Bien qu’il soit clair et direct, ce dossier de présentation se voit attribuer une note faible car un certain nombre d’informations importantes lui font défaut. Il ne contient ni diapositive "Pourquoi maintenant ?" ni diapositive d’équipe. En 2023, ces diapositives sont indispensables. Elles permettent aux investisseurs de savoir à qui ils ont à faire et pourquoi il est important de leur emboîter le pas.
  • Plus de diapositives dans l’ensemble. C’est l’un des points faibles du dossier, et par chance pour l’entreprise, cette idée était relativement nouvelle à l’époque. À moins que vous n’ayez une idée révolutionnaire, il est préférable de proposer plus d’informations qu’AirBnB n’en a donné dans son dossier initial. Même dans ce cas, il n’en demeure pas moins que votre idée n’est probablement pas aussi révolutionnaire que vous l’imaginez et qu’il est préférable d’utiliser ces autres sections pour faire savoir au public ciblé en quoi votre idée est différente et meilleure.

Dossier de présentation Foursquare

Score du dossier de présentation : 48 %

Points forts du dossier de présentation Foursquare :

  • Excellente utilisation des catégories de diapositives pour présenter le produit. L’entreprise a réfléchi clairement à la manière dont elle allait utiliser ses diapositives pour transmettre son récit. Elle a présenté le produit tout au long du dossier. Une telle approche présente l’avantage de facilement démontrer la manière dont le produit affecte directement la solution apportée. Pour autant, l’entreprise a finalement un peu trop montré son produit. Les captures d’écran ont progressivement perdu de leur éclat.
  • Facile à digérer. L’entreprise avait une idée claire du récit que le dossier était censé raconter, et elle l’a fait de manière efficace. Sa structure était logique et le nombre de mots par diapositive pertinent.

Ce que le dossier de présentation Foursquare gagnerait à améliorer pour lever des fonds en 2023 :

  • Plus de catégories de diapositives. Cette dossier ne comportait pas non plus de diapositive "Pourquoi maintenant ?" ni de diapositive d’équipe. En 2023, un dossier de présentation doit impérativement inclure ces diapositives. Cela aurait aussi permis d’éviter que le produit ne soit présent sur un trop grand nombre de diapositives.
  • Se concentrer sur les points importants. Bien que ce dossier soit facile à comprendre et que le storytelling soit clair, certains points importants s’y sont perdus. Par exemple, les diapositives sur les parts de marché et la concurrence doivent faciles à délimiter (à l’aide d’éléments visuels, si besoin). Cela n’était pas le cas dans le dossier Foursquare.
  • Supprimer ou réorganiser les diapositives superflues. Ce dossier comportait une diapositive finale intitulée "Divers". Bien qu’il ne soit pas possible d’affirmer avec certitude qu’il ne soit pas nécessaire d’ajouter une telle diapositive à votre dossier de présentation, cette diapositive n’avait en fait rien de superflu. Elle contenait ce qui serait aujourd’hui considéré comme des informations essentielles sur l’équipe fondatrice, le produit et le marché. Si l’on inclut des diapositives de ce type, celles-ci doivent être intentionnelles et pas le fruit d’une réflexion après coup.

Dossier de présentation Tinder

Score du dossier de présentation : 33 %

Points forts du dossier de présentation Tinder :

  • Un problème et une solution clairs. Le point fort de ce dossier résidait dans la clarté du problème et de la solution apportée. Tous deux étaient présentés de manière créative et pouvaient facilement susciter l’attention des investisseurs. Cela étant, plusieurs diapositives ont été nécessaires pour faire valoir un point qui aurait pu l’être en moins de temps. Mais ce point a néanmoins été mis en valeur.
  • Utilisation prudente des captures d’écran. L’entreprise a inclus un nombre raisonnable de captures d’écran du produit, sans en faire trop.

Ce que le dossier de présentation Tinder gagnerait à améliorer pour lever des fonds en 2023 :

  • Plus de catégories de diapositives et d’informations en général. Les points forts soulignés ci-dessus relèvent essentiellement d’une description de l’ensemble du dossier de 10 pages, à l’exception de la page "Opportunité de revenus" située à la fin. Face au nombre incalculable d’applications de rencontres qui existent aujourd’hui, l’entreprise devrait développer davantage pour tenter de décrocher un rendez-vous.
  • Plus d’explications. Le problème et la solution apportée sont clairs, mais ne sont pas étayées de plus d’informations. En outre, les diapositives de nombreux dossiers ont tendance ne contenir que des éléments visuels. Il incombe au fondateur de préciser le message qu’il entend faire passer. Sur ce point, le dossier Tinder aurait certainement pu faire mieux. Expliquer comment les captures d’écran renvoient au problème et à la solution aurait été une bonne façon de procéder.

Dossier de présentation Castle

Score du dossier de présentation : 53 %

Points forts du dossier de présentation Castle :

  • Un récit clair. L’un des aspects les plus intéressants de cette présentation réside dans le fait que non seulement l’objectif de chaque diapositive est clair, mais qu’elles sont également reliées entre elles par un storytelling cohérent.
  • Attrait visuel. Le dossier de présentation Castle utilise un bon nombre de mots par diapositive. Ils sont organisés de manière à fournir suffisamment d’informations tout en étant facilement assimilables. Dans l’ensemble, un tel attrait visuel permet d’éliminer de nombreux obstacles en termes de compréhension, ce qui constitue un point positif.

Ce que le dossier de présentation Castle gagnerait à améliorer pour lever des fonds en 2023 :

  • Une meilleure diapositive d’équipe. Bien que la diapositive actuelle contribue au récit, elle gagnerait à comporter des biographies individuelles et des profils LinkedIn. Les dossiers présentés dans le cadre de notre étude relative à la phase de pré-amorçage comptaient en moyenne 80 mots par diapositive d’équipe. Il est important d’expliquer la raison pour laquelle vous êtes les mieux placés pour créer l’entreprise que vous êtes en train de créer.
  • Une diapositive "Pourquoi maintenant ?". De nos jours, les start-ups sont si nombreuses que les investisseurs souhaitent savoir s’il y a urgence à investir dans la vôtre plutôt que dans toutes celles qui s’offrent à eux.

Dossier de présentation Mint

Score du dossier de présentation : 47 %

Points forts du dossier de présentation Mint :

  • Modèle d’entreprise. Les auteurs de ce dossier ont clairement voulu montrer aux investisseurs comment ils allaient gagner de l’argent. Le modèle commercial SaaS et les stratégies GTM y sont très clairement exposés.
  • Un secteur à défendre. Mint était manifestement préoccupée par la concurrence. Plusieurs diapositives sont consacrées non seulement à ses différences, mais aussi à la manière dont l’entreprise entendait se défendre face à certains grands acteurs de son secteur.

Ce que le dossier de présentation Mint gagnerait à améliorer pour lever des fonds en 2023 :

  • Exposer le problème pour le client. Dans son dossier de présentation, la start-up dressait le portrait de ses concurrents et expliquait comment elle allait offrir de la valeur à ses partenaires, mais elle ne consacrait qu’une diapositive pour illustrer les avantages offerts à ses clients. Un bon dossier doit mettre d’emblée en évidence un problème clair et montrer comment procéder pour y remédier.
  • Où est le produit ? Alors que par le passé, un PowerPoint minimum viable suffisait à lever des fonds, notre étude montre que ce n’est plus le cas aujourd’hui. Les investisseurs ne s’intéressent plus au financement du développement de produits. Ils entendent disposer, au minimum, d’une version alpha ou bêta du produit avant d’investir dans une start-up.

Dossier de présentation Intercom

Score du dossier de présentation : 50 %

Points forts du dossier de présentation Intercom :

  • Une diapositive claire sur le problème : L’entreprise a bien exposé le problème auquel elle s’attaquait. Il s’agissait d’un problème facilement explicable sur une diapositive en quelques points. Pas de superflu, pas d’explication à rallonge. Savoir brièvement exposé le problème auquel vous vous attaquez permet aux investisseurs potentiels de comprendre plus facilement comment vous comptez y remédier.
  • Démonstration du produit : Il semble y avoir un lien vers une vidéo de démonstration. À la bonne heure ! Une telle option permet de clairement montrer ce que fait le produit. Mais en matière de démonstrations, faites attention à ne pas tomber dans l’excès. Veillez à ce qu’elles restent courtes. Vous ne voudriez pas qu’un investisseur potentiel s’ennuie ou se perde dans une vidéo trop longue. Et même en présence d’une démonstration, quelques diapositives supplémentaires sur le produit s’imposent. L’entreprise aurait dû utiliser plusieurs diapositives pour exposer son produit à l’aide de captures d’écran, de gifs ou de maquettes.
  • Une demande de financement claire : Le dossier se terminait par une diapositive qui présentait la demande de financement, ainsi que quelques détails sur la manière dont l’entreprise entendait utiliser ses fonds. L’ajout d’une telle diapositive permet de s’assurer que l’entreprise et l’investisseur potentiel seront sur la même longueur d’onde au moment de leur rencontre.

Ce que le dossier de présentation Intercom gagnerait à améliorer pour lever des fonds en 2023 :

  • Plus d’éléments visuels : Nous sommes en 2023, à l’ère de l’image et de la vidéo. Non seulement les images et les vidéos ajoutent un attrait visuel, mais elles transmettent souvent plus d’informations. Une image vaut mille mots. Le dossier gagnerait certainement à inclure plus d’images du produit, mais aussi à tirer parti d’éléments visuels tels que des diagrammes de Venn ou des graphiques pour illustrer le positionnement de l’entreprise par rapport à la concurrence sur la diapositive traitant du sujet.
  • Ajouter des diapositives "Pourquoi maintenant ?" et "Comment ?" : Les deux principales catégories manquantes sont une diapositive "Pourquoi maintenant ?" et un modèle d’entreprise ("Comment ?"). Et si un modèle d’entreprise bien conçu n’est pas l’élément clé des dossiers de présentation des entreprises en phase de pré-amorçage, il n’en demeure pas moins important pour expliquer comment elles entendent générer des bénéfices.
  • Plus d’informations sur l’équipe : Une bonne diapositive d’équipe contient une photo, une fonction, un lien LinkedIn et un bref résumé de l’expérience de chacun de ses membres. Le dossier Intercom comportait quelques informations biographiques mais ne les attribuait à aucun membre, ce qui ne permettait pas de faire plus ample connaissance avec l’équipe.

Dossier de présentation Postmates

Score du dossier de présentation : 81%

Points forts du dossier de présentation Postmates :

  • Diapositive claire sur la concurrence. Postmates a souligné les concurrents pertinents et mis en évidence trois facteurs de différenciation : le coût, le temps et l’effort. L’entreprise a clairement expliqué pourquoi ses solutions d’expédition étaient meilleures que celles proposées sur le marché ; les clients n’avaient plus à choisir entre le coût, la qualité, le temps ou l’effort.
  • Une première diapositive qui donne le ton. Celle-ci résumait en quatre mots la mission de Postmates. D’emblée, les investisseurs sont en mesure de comprendre la proposition de valeur de Postmates. Si un investisseur en capital-risque ne comprend pas la mission de votre entreprise, il ne prêtera que peu d’intérêt à votre dossier de présentation.

Ce que le dossier de présentation Postmates gagnerait à améliorer pour lever des fonds en 2023 :

  • Aborder la question du Covid-19. De toute évidence, lorsque Postmates a préparé son dossier de présentation, la pandémie mondiale n’avait pas encore sévi. Cependant, aujourd’hui plus que jamais, il est essentiel de se pencher sur les questions macroéconomiques et sur la manière dont votre entreprise s’inscrit dans le paysage actuel.
  • Diapositive d’équipe. Bien que nous mettions en garde contre l’utilisation d’un trop grand nombre de mots par diapositive, nos recherches ont montré que la diapositive d’équipe doit être la plus dense, avec environ 85 mots. Les biographies présentées sur cette diapositive sont trop succinctes et pourraient être complétées par une ou deux points supplémentaires afin de mettre en valeur l’expérience de chacun et d’expliquer pourquoi l’équipe a tout pour réussir.
  • Inclure une demande de financement claire. Cette diapositive est indispensable aux présentations de 2023. Certes, ces informations peuvent figurer dans l’e-mail adressé aux investisseurs, mais nous vous recommandons d’inclure une diapositive sur la levée de fonds. Une page comprenant votre phase, le montant et l’utilisation des fonds suffit.

Dossier de présentation Fyre

Score du dossier de présentation : 61%

Dossier de présentation du Festival FYRE par Kyle Andrews

Points forts du dossier de présentation Fyre :

  • Une bonne dose d’attractivité : La dossier de Fyre était unique en ce sens qu’il présentait deux grandes idées : tout d’abord, une application, puis un festival qui faisait office de stratégie marketing pour accompagner l’application. Ce dossier offrait ce qu’il faut d’attractivité pour le festival. Il montrait une forte présence dans les médias et un certain nombre de partenariats, mais l’application ne bénéficiait pas de cette même attractivité. Combien de personnes ont téléchargé l’application ? Quel était le montant des recettes générées ? À défaut de disposer de chiffres solides, une entreprise doit envisager d’inclure des lettres d’intention et des avis positifs de clients. Quelle que soit votre situation, ne mentez pas sur vos revenus et n’exagérez pas vos chiffres comme l’a fait Fyre. Nous savons tous à quel point cela a mal tourné.
  • Pas de diapositive "Pourquoi maintenant ?" : Selon nos données, en phase d’amorçage, une entreprise n’a pas besoin de diapositive "Pourquoi maintenant ?". Fyre s’est rendu service en n’incluant pas cette diapositive et en laissant son produit et son attractivité parler d’eux-mêmes. Toutefois, en 2023, si l’entreprise devait envoyer son dossier à des investisseurs, il lui faudrait inclure une diapositive "Pourquoi maintenant ?" afin de montrer aux investisseurs qu’elle a réfléchi à l’impact du COVID-19 sur ses activités.

Ce que le dossier de présentation Fyre gagnerait à améliorer pour lever des fonds en 2023 :

  • Réduire le nombre de pages et de diapositives de transition: Un dossier comportant plus de 40 diapositives ne constitue pas un atout. Souvenez-vous que les dossiers de présentation sont destinés à susciter l’intérêt d’un investisseur en capital-risque et que dès lors, il convient de ne pas les encombrer de trop de diapositives et d’informations inutiles. L’entreprise pourrait commencer à réduire le nombre de pages en supprimant les diapositives de transition. La présence d’une ou deux diapositives de transition suffit à délimiter les différentes sections du dossier et à construire un storytelling clair, mais au-delà, cela n’apporte rien. Des titres de diapositives clairs suffisent à véhiculer le message.
  • Plus d’informations dans la demande de financement : En plus d’indiquer le montant du capital recherché, l’entreprise aurait dû inclure la phase de son projet, quelques informations sur les sommes déjà levées, ainsi que quelques détails expliquant la façon dont elle envisageait d’utiliser ses fonds pour développer son produit. Nos données montrent que les projets qui aboutissent exposent de manière plus directe ces informations.

Dossier de présentation TransferWise

Score du dossier de présentation : 66%

Points forts du dossier de présentation TransferWise :

  • Libellés clairs des diapositives. Ce dossier est clair et précis. Le lecteur sait exactement quelle information chaque diapositive tente de transmettre. La couleur jaune vif des libellés de transition et la grande police de caractères facilitent la lisibilité de chaque libellé.
  • Bon équilibre entre les mots et les graphiques. Ce dossier contenait ce qu’il faut d’informations par page pour faire connaître l’entreprise. Elle y avait inclus des éléments visuels pertinents qui mettaient en valeur son histoire. En moyenne, les investisseurs en capital-risque consacrent moins de 4 minutes à chaque dossier et, dans un tel contexte, il est essentiel de trouver le juste équilibre entre les mots et les éléments visuels.
  • Absence d’annexe. Nos recherches montrent que les investisseurs en capital-risque passent la majeure partie de leur temps sur l’annexe. Si vous incluez des informations supplémentaires dans votre dossier de présentation, vous risquez de répondre à des questions que votre investisseur ne se posait pas et lui donner une raison de ne pas prendre en compte votre demande. Incluez les informations nécessaires pour susciter l’intérêt d’un investisseur et obtenir un rendez-vous, après quoi, vous pourrez entrer dans les détails et divulguer plus d’informations.

Ce que le dossier de présentation TransWise gagnerait à améliorer pour lever des fonds en 2023 :

  • Section sur la taille du marché. Les investisseurs veulent connaître le marché que vous visez et sa taille. En effet, il est fréquent que les investisseurs en capital-risque ne donnent pas suite à un projet en raison de l’étroitesse du marché. Aussi, veillez à expliquer la taille de votre marché ainsi que le client que vous ciblez.
  • Ajout d’éléments de différenciation à la diapositive sur la concurrence. Cette diapositive a pour but de mettre en évidence vos concurrents, le positionnement de votre entreprise par rapport ceux-ci et de souligner ce qui vous différencie. TransferWise n’a pas inclus d’éléments de différenciation dans sa diapositive sur la concurrence.

Dossier de présentation Coinbase

Score du dossier de présentation : 54 %

Dossier de présentation en phase d’amorçage Coinbase par Brian Armstrong (diapositives de la phase d’amorçage Coinbase lors de la journée de démonstration YCombinator de 2012).

Points forts du dossier de présentation Coinbase :

  • Utilisation claire des libellés des diapositives. Les tags de transition de ce dossier présentaient un grande police, ce qui permet aux lecteurs de distinguer clairement le sujet abordé par chaque diapositive. La clarté du dossier de présentation est essentielle.
  • Sélection judicieuse des diapositives d’attractivité. Coinbase a mis en avant des mesures qui décrivent son activité sous un jour positif. L’entreprise a choisi de mettre l’accent sur les connexions d’utilisateurs et le volume de transactions. Fondateurs, si vos données financières ne racontent pas une histoire inspirante, il est préférable de les ignorer et d’inclure d’autres formes d’attractivité (telles que les listes d’attente, les utilisateurs actifs mensuels, les commentaires des clients, etc.).

Ce que le dossier de présentation Coinbase gagnerait à améliorer pour lever des fonds en 2023 :

  • Inclure un modèle d’entreprise. Les investisseurs veulent savoir comment votre entreprise va gagner de l’argent. Il n’est pas nécessaire d’inclure toutes les sources de revenus, mais le public ciblé doit être clair, de même que la manière dont vous envisagez de générer des revenus.
  • Ajouter une diapositive d’équipe. En plus d’investir dans votre entreprise, les sociétés de capital-risque investissent en vous. Dès lors, il est impératif de mettre en évidence qui vous êtes et en quoi votre expérience est un atout. Une diapositif d’équipe est indispensable.

Dossier de présentation Buffer

Score du dossier de présentation : 53 %

Points forts du dossier de présentation Buffer :

  • Se concentrer sur les tendances du marché : Le dossier Buffer commençait par identifier les tendances du marché qui apportaient de la pertinence au produit. Mettre l’accent sur les tendances favorables et évolutives du marché dès les deux premières diapositives contribue à rendre le reste de votre présentation plus convaincant.
  • Attractivité : Deux pages y étaient pleinement consacrées. Nos données montrent que deux à quatre pages d’attractivité sont idéales. En répartissant l’attractivité sur plusieurs diapositives (plutôt que de tout condenser sur une seule), on incite également l’investisseur à remarquer que l’entreprise est sur la bonne voie et que d’autres personnes partagent ce même enthousiasme pour le produit.

Ce que le dossier de présentation Buffer gagnerait à améliorer pour lever des fonds en 2023 :

  • Diapositives supplémentaires sur le produit : Le dossier de présentation Buffer n’apporte pas une totale clarté sur le produit. Une seule diapositive avec capture d’écran de l’interface utilisateur et texte ne suffit pas. Avant de présenter les diapositives relatives à l’attractivité et au modèle d’entreprise, l’entreprise gagnerait à consacrer au moins deux ou trois diapositives supplémentaires à des captures d’écran ou autres éléments visuels expliquant les principales caractéristiques de son produit.
  • Identifier les facteurs de différenciation : L’une des principales conclusions réside dans le fait que la diapositive sur la concurrence présente bien le paysage concurrentiel, mais n’explique pas clairement comment l’entreprise s’y démarque. L’objectif d’une diapositive sur la concurrence consiste à vous démarquer en citant au moins deux facteurs de différenciation spécifiques (idéalement davantage) attestant du caractère unique de votre offre. Dans ce cas, les géants tels que Google et Facebook ne sont pas pertinents. Buffer devrait plutôt s’efforcer de se comparer aux entreprises avec lesquelles il est en concurrence directe, telles que SocialFlow ou Yoono.

Vous recherchez des informations sur les conditions requises pour lever des fonds pour une start-up ?

Consultez notre Guide sur la levée de fonds pour les start-ups afin d’en savoir plus sur la levée de fonds de pré-amorçage, d’amorçage et de série A. Les start-ups en phase d’amorçage peuvent obtenir un retour d’information sur leurs dossiers de présentation initiaux et amplifier leur portée auprès d’un public d’éminents investisseurs en s’inscrivant au service DocSend Fundraising Network. Rejoignez notre communauté pour plus d’exemples de dossiers de présentation.